NUNAVUT

Back to homepage NUNAVUT

NUNAVUT

Le Nunavut, un mot du dialecte inuktitut des Inuits de l’Est de l’Arctique signifiant « Notre terre », est une subdivision territoriale des Territoires du Nord-Ouest d’autrefois. Il comprend, en gros, la partie continentale du Canada et l’Archipel arctique situés au nord et au nord-est de la limite forestière, depuis l’extrémité ouest du détroit Dolphin jusqu’à environ 60 km au sud de l’embouchure de la rivière Tha-anne qui se jette dans la baie d’Hudson.

Parmi les principales îles de l’Archipel arctique qui n’en font pas partie, on retrouve les îles Banks et Prince Patrick et certaines parties des îles Victoria et Melville. La superficie totale du territoire et de la zone extracôtière est de 1,6 million de km2.

Établi en vertu de la Loi sur le Nunavut de juin 1993, il est devenu une entité constitutionnelle le premier avril 1999. Il compte une population d’environ 27 000 habitants, dont 80 % des Inuits bénéficiaires de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut, conclu aussi en juin 1993.

Système de santé

Actuellement, le Nunavut a un hôpital, l’Hôpital Général Qikiqtani à Iqaluit et deux centres de santé plus importants dans les centres régionaux de Rankin Inlet et Cambridge Bay, qui sont également dotés de médecins.

Les services de santé dans les communautés restantes sont fournis par des infirmières de la santé communautaire, tandis que les médecins les visitent tout au long de l’année.  Ces centres sont administrés par le ministère de la Santé du gouvernement du Nunavut.

Pour recevoir des soins spécialisés ou avancés, les Nunavummiut doivent souvent se rendre dans des établissements de soins tertiaires dans des endroits comme Yellowknife, Edmonton, Winnipeg ou Ottawa. Le gouvernement du Nunavut offre également de nombreux services de santé publique et des initiatives de promotion de la santé, y compris les soins de santé maternelle et infantile, les cliniques de vaccination, la gestion des maladies chroniques, la santé sexuelle, les programmes anti-tabagisme, la santé bucco-dentaire, la nutrition et les initiatives de sécurité alimentaire.

Partout au Nunavut, la médecine traditionnelle continue de jouer un rôle vital dans la santé des Nunavummiut.

Les Nunavummiut font face à de nombreux problèmes de santé, souvent causés par des maisons surpeuplées, mal ventilées et un accès insuffisant aux soins médicaux. Plus de 60 pour cent des Nunavummiut fument, entraînant des taux élevés de cancer du poumon et de maladies respiratoires. Le Nunavut a des taux élevés de diabète, d’obésité, d’infections sexuellement transmissibles, de suicide, de tuberculose et le taux de mortalité infantile le plus élevé dans le pays.

En raison du coût élevé de la nourriture dans les collectivités du Nunavut, la sécurité alimentaire reste un problème de santé pressant, les deux tiers des enfants d’âge préscolaire Inuits vivent dans des maisons ayant des besoins alimentaires.

Encyclopédie Canadienne.ca

 

Tourism Nunavut

Pour trouver d’autres répertoires reliés à des soins de santé spécifiques au Nunavut, voyez aussi notre page Index dans la section Outils

 

Régions Touristiques du Nunavut

Qikiqtaaluk (Île de Baffin)

Région de Kivalliq

Région de Kitikmeot

 

 

Besoin d’un lien commandité? Voyez notre section Membres pour plus de détails!

 

Aidez nous à mieux vous aider!
info@migmed.com